La forêt de Durbon

Distance parcourue : 42 km
Dénivelation cumulée maximale : 1170 m
Départ : Oriol (Camping des prés)

Tranquillité absolue

Durée : 3 h 00

Pour VTT-istes entraînés

 

Carte IGN 3337OT Dévoluy et 3338OT Veynes

 

Ce circuit vous permettra de découvrir la partie nord du massif préalpin se situant à proximité de Veynes (BUECH). De belles pistes forestières, de nombreux cols, des sentiers techniques pour faire un circuit complet et des paysages sauvages. Un pur plaisir sportif donc ou je n'ai rencontré que des randonneurs avec des chevaux et un berger. C'est donc, encore une fois, très très tranquille !

A partir d'Oriol (950 m - à proximité de Montmaur) remonter la bonne piste allant vers Glaise. On arrive au col des chenilles puis au col de Tourette (1280 m). Redescedendre sur Glaise (point d'eau - 1200 m) qui est un joli village. Au milieu du village prendre la piste à droite en direction du col de Berthaud. La piste est bonne mais les raidillons sont parfois fatiguants. Au col (1328 m), prendre la piste en face qui descend au col de Gaudissard vers Agnielles (village avec un gîte et quelques jolies ruines - 1000 m). Remonter l'excellente piste vers la maison forestière (1240 m) où l'on trouvera une bonne fontaine. Continuer vers le col de Souchière (à la bifurcation, à droite !) par des pistes forestières puis par le GR94 D. Ce GR commence par 10 m de portage pour quitter les pistes. Il est possible de retourner au col de Berthaud via les pistes.... On arrive alors dans une fôret avec un petit sentier roulant mais très raide (bon pour les chevaux). Le coeur va monter au maximum... Très peu de portage mais le sentier est étroit .... Après une traversée assez longue, on se retrouve au col de Souchière (1516 m). La vue sur le pic de Bure et son plateau est très belle. On redescend ensuite en empruntant le GR 94 D jusqu'au col des Flocardes (1402m). Cette partie est technique avec des raidillons physiques... On arrive alors à l'excellente piste qui vous ramène en bas, au camping, puis à la route vers Oriol.

Sommaire © Alpinisme et minéraux