aliment riche en potassium

Potassium dans l’alimentation : Produits riches en potassium

Le potassium

Le potassium est un électrolyte qui remplit un certain nombre de fonctions importantes dans l’organisme – il régule l’équilibre hydrique et acido-basique, le fonctionnement du système nerveux et des muscles. Une carence en potassium se traduit par un certain nombre de symptômes : rythme cardiaque anormal, crampes, fatigue et gonflement. Le potassium dans l’alimentation se trouve principalement dans les légumes et les fruits. Une alimentation riche en potassium doit fournir à l’organisme environ 4 700 mg de cet élément par jour.

Quels sont les symptômes d’une carence en potassium ?

Le potassium dans l’alimentation – un régime riche en potassium
Sources de potassium dans l’alimentation

Quel rôle joue le potassium ?

Le potassium est un électrolyte important du corps humain et près de 90 % de celui-ci se trouve sous forme ionique à l’intérieur des cellules du corps. Il est excrété dans l’urine et son contenu dans le corps est ainsi régulé. Il a un certain nombre de fonctions importantes pour la santé humaine :

  • Régule l’économie de l’eau,
  • Assure le maintien d’un pH sanguin correct,
  • Régule la pression osmotique dans les cellules,
  • Assure l’équilibre acide-base de l’organisme,
  • Influence le bon fonctionnement des muscles, des reins,
  • Assure la transmission correcte de l’influx nerveux,
  • Régule le fonctionnement des cellules du muscle cardiaque,
  • Contrôle la pression sanguine,
  • Est un composant des sucs digestifs,
  • Est responsable du bon métabolisme des protéines, des glucides,
  • Régule la sécrétion d’insuline.
  • Les carences en potassium alimentaire ne sont pas courantes. Cependant, si l’alimentation quotidienne n’apporte pas une quantité suffisante de potassium et si certains facteurs perturbent l’équilibre potassique, une carence en potassium se produit et est appelée hypokaliémie.

Causes de la carence en potassium

La carence en potassium est également connue sous le nom d’hypokaliémie. La cause la plus fréquente de la carence en potassium est un déséquilibre acido-basique dans l’organisme, c’est-à-dire un rapport incorrect entre les anions et les cations dans les fluides corporels.

Une mauvaise alimentation est rarement la cause d’une carence en potassium. Les principaux facteurs provoquant l’hypokaliémie sont :

  • Diarrhée fréquente,
  • Des vomissements,
  • Les maladies rénales,
  • Prendre des diurétiques,
  • L’utilisation de laxatifs.

Les personnes souffrant de boulimie, d’intoxication alimentaire, de vomissements fréquents et d’anorexie sont particulièrement sujettes aux carences en potassium. L’hypokaliémie est due à un apport alimentaire insuffisant. Il n’est pas rare que les personnes suivant un régime amaigrissant utilisent des laxatifs pour augmenter les pertes de potassium. Tout comme les régimes restrictifs et monotones, une consommation accrue de café et de thé peut entraîner des complications et être à l’origine de problèmes de santé.

Quels sont les symptômes d’une carence en potassium ?

Un taux de potassium sanguin inférieur à 3,4 mmo/l indique une hypokaliémie. Les symptômes d’une carence en potassium sont : les troubles liés au système nerveux, la paralysie et la faiblesse des muscles lisses et squelettiques, des troubles du rythme cardiaque, problèmes de transit intestinal – constipation, des crampes musculaires, une sensation de fatigue, a diminué la concentration, l’hyperactivité, gonflement.

Une carence en potassium à long terme peut entraîner des problèmes de tension artérielle (hypertension) et le développement de maladies cardiovasculaires. Dans ces conditions, une supplémentation avec des préparations pharmaceutiques est nécessaire.

aliment riche en potassium

Une teneur élevée en potassium dans les aliments n’est pas dangereuse pour les personnes en bonne santé, car les excès sont excrétés. Une hyperkaliémie, c’est-à-dire un excès de potassium (supérieur à 5,5mmol/l), peut survenir chez les personnes dont les reins sont atteints, la quantité de potassium dans le sang est alors augmentée et peut se manifester par une apathie, des picotements dans les membres et la bouche, un ralentissement du rythme cardiaque et des troubles des systèmes musculaire et nerveux.

Le potassium dans l’alimentation – un régime riche en potassium

Une alimentation quotidienne conforme aux normes nutritionnelles établies devrait fournir environ 4700 mg de cet élément. Toutefois, le montant de l’exigence varie en fonction du sexe, de l’âge, de l’état de santé. En outre, l’intensité de l’effort physique, la température et certains médicaments jouent un rôle important.

La grossesse et l’allaitement sont également des périodes où les besoins en potassium augmentent jusqu’à 400 mg par jour. Les personnes qui font du sport de manière intensive doivent également veiller à un apport suffisant de cet élément. Un régime riche en aliments transformés fournit moins de potassium. Le potassium dans l’alimentation se trouve principalement dans les légumes et les fruits. Un régime méditerranéen et végétarien est recommandé à tous ceux qui présentent une carence en potassium. Le potassium alimentaire est également censé prévenir l’hypertension artérielle et les calculs rénaux.

Sources de potassium dans l’alimentation

La présence de potassium dans l’alimentation est courante et peut facilement être fournie en quantité suffisante par une alimentation variée. Les produits recommandés comme sources de potassium se trouvent dans différents groupes d’aliments. Afin d’assurer un apport accru en potassium, il est conseillé de regarder la quantité par 100 g de produit et de tenir compte de la proportion dans laquelle ce produit est habituellement consommé.