reflexologie plantaire

Contre-indications et effets secondaires de la réflexologie plantaire

Réflexologie plantaire

Bien que la réflexologie soit un traitement très doux et bénéfique, il existe certaines contre-indications qui doivent être prises en compte. Si une personne souffre d’une pathologie grave, cela ne doit se faire qu’avec l’autorisation du médecin traitant.

Ne pas traiter la zone de l’hypophyse, la thyroïde, l’utérus ou les ovaires des femmes enceintes, mais toujours agir sous contrôle médical. Ne pas traiter en cas de présence ou de suspicion de thrombose : le risque est de provoquer des dommages très graves en obstruant la circulation sanguine. La thrombose peut survenir en même temps que le traumatisme chez les personnes prédisposées.
Soyez très prudent avec les diabétiques insulinodépendants. Faites toujours contrôler votre glycémie après le traitement.
Ne pas travailler sur les IPOFISI, THYROÏDE, UTERUS ou ovaires pendant les premiers jours du cycle menstruel si la personne est sujette à un flux très important.
Evitez également le traitement en présence de :

  • Appendicite aiguë
  • Ulcère gastrique
  • Diverticulite aiguë
  • Cours vidéo sur le massage métamérique
  • Conseils pour les personnes anxieuses

Pour les personnes particulièrement anxieuses, il est conseillé de n’utiliser que des manœuvres de relaxation.

Au cours des premières séances, vous pourrez constater certaines réactions du corps, qui peuvent être considérées comme normales. Il s’agit notamment de :

Sensation de détente, qui tend à favoriser un meilleur repos. Augmentation de l’urine, dont la couleur devient également plus intense et qui a une forte odeur. Couleur atypique des selles et augmentation des flatulences. Dans cette situation, il est conseillé de boire beaucoup de liquides sans sucre, dès le premier traitement.

Réactions et sentiments après le traitement de réflexologie

Tout cela est absolument normal, car le traitement élimine les toxines du corps, qui sont ensuite éliminées par les organes excréteurs.

Tous les effets secondaires possibles du massage seront de plus en plus réduits pour ne pas apparaître plus tard, laissant une sensation de détente et de bien-être général. Pendant le traitement, il est très important de surveiller les réactions du sujet, qui peuvent être le froid, la transpiration des pieds et des mains, la somnolence ou l’agitation.

opération reflexologie plantaire (1)

Ces manifestations doivent être surveillées afin de mettre en place un traitement optimal. Le massage réflexologique doit être pratiqué de manière à apporter le plus grand bien-être possible à la personne qui le reçoit. Idéalement, la pièce doit être spacieuse, bien ventilée, avec une température agréable et suffisamment calme pour assurer la participation psychologique au traitement. Une musique de fond à faible volume, particulièrement relaxante, constituera un complément utile.

Le praticien doit être capable de « manipuler » les pieds de l’autre avec la plus grande facilité. Une table de massage est certainement indispensable, mais aussi un fauteuil confortable ou, si rien d’autre n’est disponible, deux chaises placées l’une en face de l’autre. Il peut être utile de savoir comment se déroule un traitement de réflexologie et combien de temps il peut durer afin de rééquilibrer l’organisme de la meilleure façon possible.

Pour voir d’autres produits avec beaucoup de vertu cliquer en dessous :

Douleur à la « digito-pression » sur la partie concernée par le massage : qu’est-ce que c’est ?

Ceux qui ne connaissent pas du tout la réflexologie, ignorant ses véritables MANŒUVRES et EFFETS, pensent que si une personne, pendant une séance de réflexologie, n’a aucune douleur nulle part, c’est qu’elle est en bonne santé comme un poisson. En réalité, la douleur résultant de la réflexologie plantaire est tout à fait normale. A une condition toutefois : que l’on tienne compte de toute une série de signes d’interprétation nécessaires pour être sûr d’effectuer une manipulation précise et correcte.