Le lac de Peyssier

Distance parcourue : 30 km environ
Dénivela cumulé maximum : 1170 m

Départ : Le saix - BUECH - Hautes-Alpes

Tranquillité absolue

Durée : 2 H 30

Pour VTT-istes entraînés ou VTT-istes confirmés (bébé possible)

Cliquez pour agrandir

Carte du tour TOP 25 - 3338 OT - Serres.Veynes

Ce circuit est sans doute le plus dur techniquement de ce que je propose dans le BUECH. Le but est d'atteindre le lac de Peyssier. Pour se faire depuis Veynes, il faut se rendre au village "le Saix". Il est parfaitement possible de faire une montée directe en aller-retour par une piste forestière dans les gorges du torrent Maraize. Ces gorges sont superbes et on peut y percevoir de vastes plissements calcaires, des vasques d'eau et un gîte particulier "le Faix". Ici, on y vient en stage du monde entier pour construire et refaire ce gîte. Il ne vende rien pour le moment mais on peut toujours discuter. La montée directe a été faite par Mouki avec le bébé sur l'arrière du VTT. Elle n'est pas entraînée et donc cela a été du poussage principalement. Le bas des gorges goudronné est très pentu (!). Je signale que sur ce circuit je n'ai rencontré absolument personne sauf au lac de Peyssier et son accès direct. Ce qui est le standard dans le BUECH. On ne voit personne dès que cela demande un peu d'effort.

Du saix (800m) prendre la route pour rejoindre St-Auban d'OZE.

Puis, remonter la piste forestière qui est commune au GR 94D. Celle-ci est un peu défoncée au départ et je l'ai trouvée assez pénible. Cette montée est assez raide mais roulante. Elle vous conduira au col de Villauret (1349 m). Vous apercevrez la montagne d'Aujour derrière une série de crête qu'il vous faudra franchir pour un deuxième col. Descendre pour rejoindre le gîte dans le fond de la vallée. J'ai été inspiré par le guide vert michelin pour cette randonnée. Cette descente est décrite comme raide, technique et ponctuellement aérienne. Je rajouterai donc que je suis descendu souvent de mon vélo dans ce sentier plein de caillasses, d'herbes folles et de virages scabreux ! Bref ce ne sera pas bien roulant ! Pour vous consoler vous verrez peut-être comme moi des chevaux en liberté au milieux de la forêt. Vous arriverez au gîte de Villauret (1020 m) où l'on peut dormir quand on fait une série d'étape.

On repart ensuite pour une seconde montée vers le col des Prirourets (1430 m). Celle-ci est régulière et agréable car la piste est bonne et roulante. On peut rencontrer des chevaux là aussi. Arrivé à ce col vous prendrez le chemin qui vous conduira à proximité d'une abbaye ruinée du XIIe siècle. La descente est assez roulante et plutôt sympa. On rejoint en bas après un gué les gorges et la piste montant au lac de Peyssier. Après le lac, des prés et des marnes sympas vous attendent. Vous êtes à proximité de la montagne d'Aujour. Signalons qu'il est possible à cette randonnée de rajouter le tour de cette montagne en ne prenant pas la piste du lac mais celle du col de l'Armande et descendre le GR 94 sur le lac (voir carte TOP 25). Il faudra une heure de plus dans ces conditions.

Arrivé là un petit échange de vélo avec le bébé et nous sommes redescendus par ces jolies gorges après un pic-nic.

Sommaire © Alpinisme et minéraux