Les alpilles 
Longueur : 20 km en boucle(possible en VTT).
Horaire moyen  de marche : 5-6 heures
Dénivelé positif : 200 mètres.
Chemin :
Sentiers + GR6 + route carrossable.
Matériel : bonnes chaussures, carte IGN (nombreuses possibilités) et boussole.
Accès : Le vallon de la Lèque (se garer au bord de la D33a) près de Fontvieille.
Carte : IGN 3042 O série bleue (peu claire pour une fois)
Description : Ce parcours vallonné est peu difficile mais relativement long. Pourtant c'est accessible puisque avec notre bébé de 1 mois nous l'avons fait (pendant la Toussaint). Il faisait très doux ce jour là...  Le paysage est très agréable.
De Fontvieille jusqu'aux Baux de Provence le chemin est relativement clair. Le retour est  plus complexe. Une carte et si possible une boussole sont utiles...
Aller : Du vallon de la Lèque (près de Fontvieille) prendre le sentier carrossable longeant les falaises à gauche du vallon (jolies voies d'escalade). Puis passer de l'autre coté de l'échine rocheuse (spectaculaire surtout au retour). Au carrefour prendre le chemin légèrement descendant en allant tout droit (GR6). On atteint une maison avec une route plus importante. Prendre à droite et remonter la pente en faisant attention aux nombreuses bifurcations. Après 5 km le GR6 part à gauche. On atteint la route D27 où de nombreuse carrières spectaculaires sont présentes. Les Baux sont en bas de la route. Des petits restos sont alors disponibles (attention, en été, ça doit être vraiment plein !) ainsi que des marchands de sucreries... Jolie petite cité avec ses rues pavées.
Retour : Refaire le même chemin en sens inverse jusqu'à proximité de la route goudronnée descendant à gauche (proche du GR6). Suivre cette route  (en évitant si possible le grand tournant par le sentier) en allant jusqu'au pigeonnier (à droite à l'embranchement).  A partir de là, de nombreux chemins sont possibles...  Tirer un cap en longeant l'échine rocheuse (direction est) en tachant de rester sur des chemins carrossables (toujours présents). Après de nombreux km et en longeant des terres riches en bauxite (rouge), on atteint des terres agricoles et la brèche permettant de traverser l'échine rocheuse. Prendre le plus possible à droite sur un chemin peu marqué contrairement à ce que la carte indique à ce jour. Vous avez devant vous plusieurs Mont spectaculaires. Le Mont Paon (le plus à gauche), le Mont Valence qu'il faut éviter à droite en longeant l'échine. Et surtout bien penser que le vallon de la Lèque est encore plus loin car après le Mont Valence se situe un vallon mais celui de Cabrières... Il faut donc éviter un autre Mont plus petit pour retrouver le bon vallon !
 
Les falaises du vallon de la Lecque
Miaou sur le GR6
 
 
Les Baux de Provence
Les Baux de Provence
Sauvage et long